Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 11:30

Les partis politiques européens organisent des débats télévisés paneuropéens entre leurs têtes de liste aux élections européennes, d'après les informations d'EurActiv. Une tentative de politiser le débat et de faire décoller la campagne.

Les candidats à la présidence de la prochaine Commission des partis européens s'affronteront lors de débats télévisés quelques semaines avant les élections européennes des 22 et 25 mai. L’un des objectifs recherchés est de structurer l’attention autour des partis traditionnels et d'augmenter le taux de participation.

« La personnalisation et la politisation de la campagne électorale stimuleront le taux de participation et permettront de renforcer la légitimité démocratique de l'UE », a expliqué Andrew Duff lors d'un entretien à EurActiv.

Les principaux partis politiques sont dans la phase finale de la désignation de leur candidat à la présidence de la Commission. Les partis discutent actuellement des « débats présidentielles » avec différentes organisations médiatiques intéressées par le projet.

L'Union européenne de radiotélévision (UER), l'alliance des médias des services publics en Europe, tente d'organiser deux débats au Parlement européen les 15 et 20 mai prochains.

« Nous attendons au moins cinq participants [au premier débat] », a expliqué à EurActiv Benjamin Steward chargé de communication à l'UER. « Cinq jours plus tard, il y aura une épreuve de force entre les deux candidats qui sont considérés comme les concurrents les plus sérieux pour devenir le nouveau président de la Commission. »

Ce duel devrait probablement opposer le candidat socialiste Martin Schulz au prochain candidat de centre-droit, selon de récents sondages. L'UER basera sa sélection des deux têtes de liste sur « les sondages Eurobaromètre les plus récents », a expliqué Benjamin Steward.

Les deux débats sont disponibles sur Twitter sous l'appellation #TellEUROPE. L'UER analyse avec les chaînes radiotélévisuelles les moyens disponibles pour que les débats présidentiels soient diffusés dans les différents pays européens.

L'université de Maastricht (Pays-Bas) compte également organiser un débat le 28 avril. « Nous attendons la confirmation des candidats, dès qu'ils seront tous officiellement désignés », a indiqué à EurActiv Caroline Roulaux, la chargée de presse de l'université.

D'autres organisations cherchent aussi à organiser des débats à Bruxelles et à Florence (Italie).

Le Parlement européen organisera sa dernière session plénière la semaine du 14 avril. Étant donné que plusieurs candidats sont encore actifs au sein du Parlement actuel, les partis politiques attendront la dernière session avant de s'engager à corps et âme dans la campagne.

« Ils se ressemblent tous »

À ce stade, trois des quatre partis traditionnels ont désigné leur figure de proue : Martin Schulz, en attente d'une confirmation lors du congrès des socialistes le 1er mars ; Guy Verhofstadt pour les libéraux ; José Bové et Ska Keller, pour les Verts. Le parti de centre-droit PPE devrait désigner son candidat lors de son congrès des 6 et 7 mars prochains.

D'après Simon Hix, professeur de politiques européennes à la London School of Economics (LSE), les personnalités gagneront en importance sur le plan politique dans les mois à venir. Mais les débats pourraient également apporter un dynamisme nouveau à la campagne : « Les électeurs et les médias doivent maintenant voir la différence entre ces candidats. »

« Ils se ressemblent tous : ils sont des candidats traditionnels, centristes et fédéralistes européens. La politique concerne le choix de la direction à prendre pour l'UE. Si vous n’avez pas de clivages clairs quant à la vision [politique], ce n'est pas possible », a expliqué Simon Hix à EurActiv.

Au total, 13 organisations se sont enregistrées comme partis politiques paneuropéens. Certaines sont petites et beaucoup s'opposent à l'intégration de l'Union européenne, refusant ainsi de présenter un candidat à la présidence de la Commission.

.../...

Voir la suite de cet article : http://www.euractiv.fr/eu-elections-2014/des-debats-televises-presidentie-news-533790

Voir également :

 * http://www.regards-citoyens.com/article-ne-leurrons-pas-les-citoyens-europeens-avec-des-promesses-qui-ne-seront-pas-necessairement-tenues-122397719.html

 * Tous les dirigeants de l'Europe vont être renouvelés cette année, par Anne Bauer (Les Echos)

 * Le choix du président de la Commission européenne doit être transparent

 * Quelques questions clés auxquelles doivent répondre les partis politiques présentant des listes aux élections européennes - première partie -

 * Quelques questions clés auxquelles doivent répondre les partis politiques présentant des listes aux élections européennes - seconde partie -

 * INFOGRAPHIE : l'équilibre des pouvoirs dans les gouvernements européens (Euractiv.fr)

Partager cet article

Repost 0
Published by ERASME
commenter cet article

commentaires

Penser pour agir !

" Je préférerai toujours les choses aux mots,
et la pensée à la rime !
 "
 

(Voltaire)

 

" L'homme libre est celui qui n'a pas peur d'aller

jusqu'au bout de sa pensée "

(Léon Blum)

 

"La démocratie est d'abord un état d'esprit"

(Pierre Mendès France)  

 

 

Recherche

Catégories