Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 20:20

On connaît la chanson. Dimanche 23 mars 2014, 20h01: les candidats non-Front National arrivés en tête de villes à fort vote FN appellent leurs autres concurrents à la «responsabilité» et à respecter la «tradition du front républicain». La polémique enfle et occupe la journée de lundi.

On connaît moins souvent l’histoire de ce fameux «front républicain» dont la «tradition»... n’existe pas. Il y a en fait diverses tactiques et divers temps face au FN. Et cela va déterminer la semaine d’entre-deux-tours et, finalement, une part des résultats.

L’origine du «front républicain» se trouve dans la «discipline républicaine», une tradition qui s’est imposée durant la IIIe République (1870-1940): les formations de gauche soutiennent au second tour celle d’entre elles qui est la mieux placée à l’issue du premier tour. Cependant, la radicalisation de la vie politique après 1918 a fait évoluer la pratique. Les communistes ont un temps décidé de faire cavalier seul.

Voir la suite de cet article : http://www.slate.fr/france/84927/front-republicain-front-national

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Penser pour agir !

" Je préférerai toujours les choses aux mots,
et la pensée à la rime !
 "
 

(Voltaire)

 

" L'homme libre est celui qui n'a pas peur d'aller

jusqu'au bout de sa pensée "

(Léon Blum)

 

"La démocratie est d'abord un état d'esprit"

(Pierre Mendès France)  

 

 

Recherche

Catégories