Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 12:26

Mercredi 7 décembre, devant la commission de la défense, Francis Delon, secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN), a présenté l’actualisation de l’analyse stratégique sur laquelle repose le Livre blanc de la défense et de la sécurité nationale de 2008 ( La France face aux évolutions du contexte internat ional e La France face aux évolutions du contexte international).

Durant sa longue intervention préliminaire, il a exposé la méthode d’actualisation et les premières conclusions de son travail à savoir que « l’analyse stratégique de 2008 est largement confirmée sur plusieurs points », tout en modérant le propos par l’inventaire des différentes événements géostratégiques intervenus depuis lors comme les révolutions arabes.

Au terme de cette présentation, Guy Teissier, président de la commission de la défense, exprima une interrogation partagée par une large majorité des députés présents : « Merci pour cette description du paysage stratégique, qui reste extrêmement préoccupant. Comment la contrainte budgétaire est-elle prise en compte ? Ne serons-nous pas obligés de faire des choix ? » En d’autres termes, quel est l’impact de la crise des finances publiques ?

Et le secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale de répondre avec certitude : « La contrainte budgétaire conduit toujours à faire des choix. Mais telle n’est pas la mission qui m’a été confiée : je suis seulement chargé d’étudier le contexte stratégique. » 

Plusieurs députés en sont restés bouche bée, se demandant quel était l’intérêt d’un livre blanc, simple description géopolitique du monde, que chacun peut trouver dans de nombreux ouvrages disponibles dans toutes les librairies ? Aucune s’il n’apporte pas des éclairages aux décideurs politiques sur les différentes options se présentant à eux pour faire face aux différentes menaces identifiées, compte-tenu des contrainte budgétaires.

Mobiliser des experts, des hauts-fonctionnaires de différents ministères pendant plusieurs semaines pour réécrire ce qui a déjà été publié dans les revues et ouvrages spécialisés n’est pas à la hauteur des attentes. Le Livre Blanc de 2008 appelait à un renforcement de la pensée stratégique. C’est un axe qui mériterait d’être actualité. Mais le SGDSN ne l’a pas évoqué.

Voir cet article sur mon blog : http://www.francois.cornut-gentille.fr/2011/12/15/actualisation-du-livre-blanc-la-contrainte-budgetaire-ignoree-par-son-redacteur/

 

Voir également :  Il est plus que temps de rationaliser les dépenses d'équipements militaires des Etats européens surendettés !




 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by François Cornut-Gentille - dans France - stratégie - défense et sécurité
commenter cet article

commentaires

Penser pour agir !

" Je préférerai toujours les choses aux mots,
et la pensée à la rime !
 "
 

(Voltaire)

 

" L'homme libre est celui qui n'a pas peur d'aller

jusqu'au bout de sa pensée "

(Léon Blum)

 

"La démocratie est d'abord un état d'esprit"

(Pierre Mendès France)  

 

 

Recherche

Catégories