Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 16:48

Dans la mouvance de la Secrétaire d'etat américaine Hillary Clinton et de son " droit de se connecter ", Neelie Kroes, Commissaire européenne en charge de la société numérique, a dévoilé lundi 12 décembre son plan stratégique pour soutenir l'utilisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) comme outil de liberté dans les régimes oppressifs. Intitulée No disconnect (aucune déconnexion), cette stratégie a été renforcée par le rôle central qu'ont pu jouer Facebook ou Twitter lors des printemps arabes : " Les printemps arabes ont été un véritable réveil " selon Neelie Kroes.

No disconnect propose quatre axes : le développement des NTIC, la formation à leur utilisation pour les activistes, une meilleure surveillance de la liberté d'accès au réseau dans les pays du monde, et la promotion de la coopération entre les gouvernements, le secteur privé et les activistes.

Cependant, plusieurs sources ont déjà critiqué des contradictions avec les entreprises européennes de sécurité qui fournissent justement les régimes répressifs en systèmes de surveillance du net.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Penser pour agir !

" Je préférerai toujours les choses aux mots,
et la pensée à la rime !
 "
 

(Voltaire)

 

" L'homme libre est celui qui n'a pas peur d'aller

jusqu'au bout de sa pensée "

(Léon Blum)

 

"La démocratie est d'abord un état d'esprit"

(Pierre Mendès France)  

 

 

Recherche

Catégories