Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 14:34

 

Une plus grande rationalisation de l'appareil d'Etat est indispensable mais ne permettra guère d'économies. Il faut aussi redéfinir les priorités de l'action publique.

 

En l'absence de forte reprise de l'activité, la réduction des déficits est désormais attendue prioritairement de la baisse des dépenses publiques.
Mais peut-on réduire sensiblement les dépenses publiques sans conséquences négatives pour la société et l'économie ?
Pas évident.
Les dépenses de l'Etat s'élèvent à 370 milliards d'euros, celles des collectivités territoriales à 220 milliards, tandis que la protection sociale distribue autour de 650 milliards [1].
Le tout, hors doubles comptes, pèse 1 100 milliards, soit 56 % du produit intérieur brut (PIB), un pourcentage qui nous situe parmi les pays qui dépensent le plus.
Qui dépense quoi ?
A quoi servent ces dépenses ?

Voir la suite de cet article : http://alternatives-economiques.fr/baisser-les-depenses-publiques-pas-si-simple_fr_art_1283_67021.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Penser pour agir !

" Je préférerai toujours les choses aux mots,
et la pensée à la rime !
 "
 

(Voltaire)

 

" L'homme libre est celui qui n'a pas peur d'aller

jusqu'au bout de sa pensée "

(Léon Blum)

 

"La démocratie est d'abord un état d'esprit"

(Pierre Mendès France)  

 

 

Recherche

Catégories