Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Patrice Cardot

Le terme de ‘valeur ajoutée’ est au cœur des débats sur la réforme du budget de l’Union européenne. Toutefois, cette notion manque de clarté sur le plan conceptuel.

Une analyse des contributions au débat nous montre qu’il existe au moins quatre manières d’utiliser le terme ‘valeur ajoutée’.

La première se réfère aux bénéfices supplémentaires qu’apporte une intervention à l’échelon européen.

La deuxième porte sur les bénéfices qui découlent d’une gestion et d’une mise en œuvre de qualité.

La troisième a trait aux coûts d’opportunité liés aux dépenses effectuées dans un domaine par rapport à d’autres domaines d’intervention.

Enfin, la dernière englobe les répercussions secondaires positives des interventions à l’échelle européenne (comme leur contribution à d’autres objectifs de l’Union ou leur impact positif sur les niveaux de gouvernance infranationaux).

Ces différentes visions ne sont pas forcément incompatibles. Si les notions objectives et de nature plus économique de la ‘valeur ajoutée’ semblent plus pertinentes pour une comparaison rigoureuse des propositions de dépenses communautaires, l’existence même d’approches plus subjectives et de nature politique de la notion de valeur ajoutée atteste de la nature politique ultime des décisions budgétaires. En d’autres termes, si les propositions de dépenses de l’UE doivent faire l’objet d’une évaluation économique ‘ex ante’, celle-ci ne doit pas servir à ‘dépolitiser’ les décisions budgétaires mais bien à éclairer et informer davantage les décisions politiques relatives aux dépenses de l’Union.  

Voir le document dans sa totalité : Bref28-ValeurAjout e-ER-FR Bref28-ValeurAjoutee-ER-FR  

Source : http://www.notre-europe.eu/fr/axes/competition-cooperation-solidarite/travaux/publication/la-valeur-ajoutee-dans-les-debats-budgetaires-un-concept-quatre-sens/  

Voir le dossier complet de Notre Europe : "UE : comment mieux dépenser ensemble" - Newsletter de Notre Europe  

Voir également l'excellente communication d'Alain Lamassoure intitulée : La grande complexité du financement des politiques européennes


 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article