Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par ERASME

Fidel Castro aurait déclaré que le modèle économique cubain ne fonctionnait plus, rapporte mercredi un journaliste basé aux Etats-Unis qui a interviewé récemment l'ancien président.

Prié de dire si le modèle cubain pouvait encore être exporté à l'étranger, Castro aurait répondu: " Le modèle cubain ne fonctionne même plus pour nous ", rapporte dans son blog Jeffrey Goldberg, de la revue Atlantic Monthly.

Ces propos semblent confirmer, ainsi que Castro l'avait déjà suggéré dans un éditorial paru en avril dans des médias cubains, qu'il approuve les réformes modestes lancées par son frère cadet, le président Raul Castro, pour stimuler l'économie cubaine.

Goldberg ajoute que pour Julia Sweig, une spécialiste de Cuba qui l'a accompagné à La Havane, Castro reconnaît ainsi que " l'Etat joue un trop grand rôle dans la vie économique du pays ".

Une telle opinion est de nature à aider Raul Castro face aux membres du Parti communiste hostiles à ses tentatives de libéralisation de l'économie, a dit Sweig à Goldberg.

Goldberg écrivait mardi dans son blog que Castro l'avait invité à La Havane pour discuter de son récent article sur les risques de conflit entre Israël et l'Iran, avec une possible implication des Etats-Unis.

Il a rapporté que Castro reprochait au président iranien Mahmoud Ahmadinejad son antisémitisme et son négationnisme.

Depuis sa réapparition en public en juillet, après un retrait de quatre ans consécutif à une opération des intestins, Fidel Castro, âgé de 84 ans, dit redouter une guerre nucléaire.

Selon lui, un tel conflit est à craindre si les Etats-Unis et Israël tentent d'imposer des sanctions internationales contre l'Iran en raison de ses activités nucléaires.

L'ancien président cubain aurait aussi critiqué sa propre attitude lors de la crise des missiles de Cuba, en 1962, disant à Goldberg que cela " ne valait vraiment pas la peine " d'inciter l'Union soviétique à utiliser l'arme nucléaire contre les Etats-Unis.

Au cours de leur visite, Goldberg et Sweig sont allés, à l'invitation de Fidel Castro, voir un spectacle de dauphins à l'Aquarium national de La Havane.

Ils étaient accompagnés d'Adela Dworin, dirigeante de la communauté juive locale, que Castro a embrassée devant les caméras, peut-être afin d'adresser un message aux dirigeants iraniens, suggère mercredi Goldberg dans son blog.

Le journaliste y écrit par ailleurs que Castro paraît physiquement fragile, mais très vif d'esprit.

 

Source : Reuters

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article