Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 15:26
Le débat sur l’Europe de la défense engagé par le Conseil Européen des 19 et 20 décembre 2013 offre l’opportunité de clarifier les principaux défis que devra relever l’Union Européenne à partir de trois séries de remarques formulées par Elvire Fabry et António Vitorino, qui invitent à :

1. Prendre la mesure du nouveau contexte stratégique ;
2. Passer de la sauvegarde des capacités militaires à l’engagement stratégique ;
3. Être audible sur l’usage de la force

L’ancienne dichotomie entre défense territoriale et interventions extérieures n’existe plus. Des défis allant de la lutte contre le terrorisme jusqu’à la sécurisation des voies maritimes peuvent justifier des interventions militaires extérieures. Pour éviter le risque de déclassement stratégique auquel les expose l'érosion de leurs capacités militaires, les Européens doivent s'engager à coopérer davantage.

Tout en évoquant les domaines dans lesquels plus de différenciation est nécessaire pour permettre une mise à niveau des capacités militaires, Elvire Fabry et Antonio Vitorino appellent les chefs d'Etats et de gouvernement à clarifier les intérêts stratégiques communs des Vingt-Huit et le rôle de l'usage de la force, notamment via une actualisation de la Stratégie européenne de sécurité.
Voir le texte intégral : europensusageforcevitorinofabryne-ijddec2013 europensusageforcevitorinofabryne-ijddec2013  

Source : http://www.notre-europe.eu/011-17379-Les-europeens-face-a-l-usage-de-la-force.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Penser pour agir !

" Je préférerai toujours les choses aux mots,
et la pensée à la rime !
 "
 

(Voltaire)

 

" L'homme libre est celui qui n'a pas peur d'aller

jusqu'au bout de sa pensée "

(Léon Blum)

 

"La démocratie est d'abord un état d'esprit"

(Pierre Mendès France)  

 

 

Recherche

Catégories