Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par ERASME

Directeur de Notre Europe-Institut Jacques Delors depuis avril 2011, Yves Bertoncini prend part au débat sur la dimension démocratique de l'Union économique et monétaire et sur "l'union politique" dans une Tribune inspirée des remarques conclusives qu'il a formulées lors d'un séminaire co-organisé avec la FEPS sur le thème "Le rôle des parlements dans la coordination des politiques budgétaires et économiques" le 25 mars 2013 à Bruxelles.

Il développe quatre séries de constats et de recommandations portant sur :
1 - La nécessité de clarifier l'impact des réformes de la gouvernance de l'UEM sur les souverainetés et les démocraties nationales ;
2 - Le renforcement de la dimension parlementaire de l'UEM à trois niveaux complémentaires ;
3 - Une répartition fonctionnelle des tâches entre parlements européen et nationaux ;
4 - La nécessité de clivages politiques plus visibles, y compris au sein des parlements.

Voir la Tribune : parlementsgouvernanceuem-bertoncini-ne-ijd-avr13 parlementsgouvernanceuem-bertoncini-ne-ijd-avr13  

Source : http://www.notre-europe.eu/011-15839-Les-parlements-de-l-UE-et-la-gouvernance-de-l-UEM.html

Voir également à ce sujet :

 * De la place et du rôle des Parlements nationaux au sein de l'Union européenne

 * Le système partisan européen, prêt pour « 2014 » ? (Synthèse par Valentin Kreilinger et Yves Bertoncini - Notre Europe – Institut Jacques Delors)

 * "PREPARING FOR THE FUTURE" : Speech by President of the European Council Herman Van Rompuy to the Brussels Forum of the German Marshall Fund (Brussels, 15 March 2013)

 * Retour sur image : Les parlements nationaux, nouvel acteur européen, par Alain Lamassoure (Interface n° 72 - Janvier 2012 - Confrontations Europe)

 * Pour un rôle accru des Parlements nationaux au sein de l'Union européenne, par Jean-Louis Quermonne

 * Un autre cas concret du rôle des parlements nationaux au sein de l'UE : procédure législative relative à la ratification du traité instituant le mécanisme européen de stabilité

 * Non, les parlements nationaux ne combleront pas le déficit démocratique de l’Union européenne ! par Michel Gelly (Le Taurillon)

 *  Etablir un cadre de décision autonome pour l'Eurozone au sein de l'UEM est possible au moyen de l'instrument de la coopération renforcée !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article