Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Patrice Cardot

  

Ma vie pour la France

 

  

  

  

 

 

 

« Ma vie pour la France paraîtra quand je ne serai plus de ce monde. Mon ultime souhait est que mon parcours rappelle aux jeunes générations le sens des valeurs que j'ai toujours défendues, celles qui font la grandeur d'un homme et d'un pays. " Marcel Bigeard.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ami de mon père décédé le 18 juin 2010 (seul un Homme tel que lui était capable d'une telle sortie !), le Général Marcel Bigeard - sorti du rang et devenu l'officier le plus décoré de France - n'était pas du genre à mettre son drapeau dans sa poche.

Dans " Ma vie pour la France ", dont il acheva l'écriture le jour de ses 94 ans, il nous livre de manière posthume son testament politique en revenant sur toutes ses campagnes, de la Résistance à l'Algérie en passant par l'Indochine et Dien Bien Phu, la célèbre cuvette au-dessus de laquelle il souhaitait que ses cendres soient dispersées pour rejoindre ses frères d'armes qui y furent tués en 1954.

Avant même la fin de sa carrière exceptionnelle, Bruno - son indicatif radio en Indochine - était devenu un soldat de légende que ses hommes auraient suivi n'importe où.

Un document pour l'Histoire avec un H.

 

Voir également les articles suivants :

 * http://www.lemonde.fr/livres/article/2010/07/09/ma-vie-pour-la-france-de-marcel-bigeard_1385783_3260.html

 * Que sont devenus ces valeurs "universelles" et ces principes démocratiques que les "occidentaux" se sont si souvent honorés d'avoir fait émerger ?

 * " Servir la France '' !

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article