Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Patrice Cardot

Pour l'économiste Jean Peyrelevade, le principe de solidarité nécessaire entre les États de la zone euro doit aller de pair avec celui de la discipline.  

" À chaque tempête, l'Europe avance de quelques pas. À grand-peine. Long est encore le chemin qui doit conduire peu à peu, péniblement, à la reconnaissance d'un fait majeur : seul des transferts massifs de souveraineté au niveau européen fourniront à chacun des Etats qui constituent la zone euro un cadre commun de solidarité et de discipline dont nul ne pourra plus s’écarter. Ainsi la convergence des économies européennes sera-t-elle enfin assurée. Ainsi, et pour le bien de toute, chacune sera-t-elle indissolublement liée aux autres. A défaut d’aller jusqu’au bout de cette longue marche, la zone euro éclatera. Utopie ou réalisme ? Si l’on veut que l’Europe continue d’exister, il faut la rendre souveraine, et nous avec, de la scène mondiale. "
 
Source : Le Figaro
 
NB : Cet article a été publié une première fois en décembre 2010
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article