Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 21:55

Un peu partout en "Occident", on assiste à autant de dénis démocratiques que de dénis de responsabilités !

Que ce soit aux Etats-Unis, en Europe, en Afrique, en Amérique su sud, sur les rives sud et orientale de la Méditerranée, ou ailleurs, il ne se passe pas un seul jour sans que les Etats commettent des actes contraires aux valeurs 'universelles', souvent anciennes, comme aux principes démocratiques que l'Occident 'judéo-agnostico-chrétien' s'est si souvent honoré - et vanté - d'avoir fait émerger ! 

Qu'il s'agisse de certaines mesures d'exception prises un peu partout dans le monde dans le cadre de la lutte contre le terrorisme (cf. La lutte contre le terrorisme dans les démocraties occidentales : État de droit et exceptionnalisme, par Colombe Camus ainsi que  Démocratie, élections et terrorisme - ou de l'art de convoquer les peurs pour se maintenir au pouvoir -), des mesures discriminatoires et autoritaires prises à l'encontre des Roms en Italie ou en France, des sans-logis, des demandeurs d'asile,  des actions violentes menées à l'encontre des opposants politiques dans cette Russie moderne dont on pouvait attendre des avancées démocratiques bien plus significatives qu'elles ne l'ont réellement été à cet égard, ou encore des mesures répressives prises à l'encontre des constestataires partout dans le monde, et notamment sur le sol africain, à chaque fois sont piétinés et l'esprit, et la lettre, de ces valeurs et de ces principes dont tous les textes les plus fondamentaux se réclament (Textes sacrés, Constitutions et Lois fondamentales nationales, Traités européens, Traités, Conventions et Protocoles internationaux, ...) !

Y compris, et c'est là que réside le plus grave, par ceux qui sont membres de ces mêmes groupes de pensée, associations caritatives, et obédiences de toutes sortes, même celles qui se présentent comme philantropiques, qui ont pourtant favorisé jadis leur émergence, leur promotion et leur sauvegarde au cours de l'Histoire !

(cf. notamment à ce sujet les articles suivants : Charte des Nations Unies déposée dans les archives du Gouvernement des Etats-Unis d'Amérique (San Francisco, 26 juin 1945)Préambule de la Charte des Droits fondamentaux de l'Union européenne ; La Charte européenne des droits fondamentaux ; La fin d'une "belle" époque ! ainsi que FRANC-MACONNERIE ET LE TEMPLE ainsi que les articles auxquels ils renvoient). 

Comment ne pas nous emporter devant la forfaiture de ces groupes politiques autrefois porteurs de ces mêmes valeurs et de ces mêmes principes dans les Etats démocratiques ou en voie de transition démocratique, et qui, comme l'Internationale socialiste, ont parfois renoncer à assumer leur responsabilité devant l'Histoire (cf. àc et égard Tunisie, Hongrie : l’honneur perdu des socialistes européens, par Jean Quatremer (Coulisses de l'Europe)) quand ils hébergaient en leur sein - et protègaient - des individus dont les comportements étaient indignes de leur éthique affichée ! Laurent Gbagbo et Zine El Abidine Ben Ali n'en sont-ils pas ou n'en étaient-ils pas de "très honorables membres" ?

Alors qu'au début du XXIème siècle, les responsables politiques européens avaient eu le courage et la loyauté politiques de sanctionner le gouvernement autrichien de Jörg Haider pour avoir "violé" ces mêmes principes et valeurs conformément aux dispositions idoines du traité sur l'Union européenne, aujourd'hui, aucune institution européenne n'use de ses compétences pour faire valoir ces mêmes obligations (cf. Des valeurs, des droits et de l'état de droit dans l'Union européenne : rappel de quelques éléments du Traité de Lisbonne - nouvelle édition - ) !

Un sursaut est-il encore possible, en Europe tout au moins ?

Il est permis d'en douter !  

Mais il est encore davantage nécessaire et urgent d'y croire !A certaines conditions, naturellement !

La première d'entre elle est de réunir le maximum de ces volontés - individuelles et collectives - à même d'agir pour qu'il en soit ainsi, chacun à sa place, avec ses propres atouts, sans bafouer ces valeurs et ces principes que l'on entend sauvegarder !

Une société interculturelle est possible en Europe !

Agissons pour qu'il en soit ainsi !  

Quand ils sont venus chercher les communistes, je n'ai rien dit .... (Pasteur Martin Niemöller)

Voir également les articles suivants :

 * La Fraternité, par Paul Thibaud (Fondapol)

 * Les limites démocratiques de ces alternances politiques forcées par la dictature de crises systémiques dévastatrices !

 * Repenser la souveraineté, par Richard N. Haass

 * La notion de responsabilité politique sous la Ve République

 * La responsabilité politique en droit constitutionnel

 * La responsabilité, par Alain-Gérard Slama (Fondapol)    

 * Appel en faveur d'un nouveau pacte politique et démocratique en Europe ! - troisième partie -

 * Les fédéralistes européens appellent au respect de la liberté de la presse

 * La nouvelle condition humaine d'après Auschwitz, par Gilles Bernheim (nouvelle édition) ;

 * Lutte contre le terrorisme et protection du droit au respect de la vie privée : le point de vue du Commissaire aux droits de l'Homme du Conseil de l'Europe ;

 * Faire connaître les valeurs de la République ;

 Comment la politique peut-elle retrouver des marges de manoeuvre par rapport à la globalisation ? - nouvelle édition -  ;

 * De la restriction des droits et des libertés dans l'Union européenne ! - nouvelle édition -  ;

 * Rêvons ensemble à une République qui offrirait à la Nation et à ses citoyens un cadre et une référence sans faille pour leur épanouissement ! - nouvelle édition - ;

 * Et l'homme dans tout ça ? par Axel Kahn (Editions Pocket) ;

 * " If citizens have a voice, who’s listening ? Lessons from recent citizen consultation experiments for the European Union ", by Stephen Boucher (EPIN - Working Paper No. 24 / June 2009) );

et bien d'autres encore !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Penser pour agir !

" Je préférerai toujours les choses aux mots,
et la pensée à la rime !
 "
 

(Voltaire)

 

" L'homme libre est celui qui n'a pas peur d'aller

jusqu'au bout de sa pensée "

(Léon Blum)

 

"La démocratie est d'abord un état d'esprit"

(Pierre Mendès France)  

 

 

Recherche

Catégories