Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par ERASME

Jean Charbonnel est l’un des rares anciens ministres du général de Gaulle encore de ce monde. Et comme, de surcroît, il se définit comme un gaulliste de gauche, le livre d’entretiens qu’il publie avec Laurent de Boissieu, journaliste à La Croix et excellent connaisseur de l’histoire de la Ve République en général et des mouvements gaullistes en particulier, ne peut qu’intéresser tous ceux qui se réclament de ce double héritage.

Comme pour tous les membres de cette branche minoritaire, 1974 est une année-charnière. Jusque-là, ils sont pris en considération, notamment par le Général. Ensuite, cela devient beaucoup plus compliqué. Si Charbonnel ménage Giscard, il n’a pas de mots assez durs pour Jacques Chirac qu’il décrit, impitoyablement mais avec une certaine lucidité, comme le fossoyeur en chef du gaullisme.

[...]

Source : http://www.causeur.fr/qui-a-tue-le-gaullisme-qui-a-tue-le-gaullisme,16097

Cet article est paru dans Causeur magazine n°44 – février 2012

Acheter ce numéro / Souscrire à l’offre Découverte (ce n° + les 2 suivants) / S’abonner à Causeur

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article