Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par De La Boisserie

En 2003, Pascal Dallecoste, chercheur au Laboratoire de Recherche de l'Ecole de Guerre Economique (LAREGE) a publié un document intitulé " qui veut du groupe Carlyle ? " qui propose une analyse approfondie de ce fonds d'investissement aussi singulier qu'intriguant.

Préambule :

Carlyle : c'est le fonds d'investissement privé le plus puissant au monde. Le plus discret, aussi. Non coté en bourse, il n’est pas tenu de communiquer le nom de ses partenaires. Dans son comité de direction, d’ex-ministres côtoient d’anciens représentants des principales agences de régulation américaines et deux anciens directeurs de la CIA. Etroitement connecté au secteur de la défense, il est capable de répondre à n’importe quel appel d’offres, de l’aéronautique aux télécoms, de l’électronique de défense à la décontamination nucléaire, bactériologique et chimique, en passant par la production de chars, de canons, de missiles... Ses participations dans les nanotechnologies, les biotechnologies et les semi-conducteurs en font l’un des principaux centres de recherche et développement sur les infrastructures de l’information, le nucléaire et les programmes génétiques. Jusqu’en 1998, le Carlyle Group était inconnu en France. Il y contrôle pourtant une grande partie de la presse professionnelle et quelques fleurons industriels. Enquête sur un ogre aux visées très stratégiques.

Le document complet : carlyle group carlyle group

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article