Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par ERASME

Le pape François a prôné mercredi le respect de toutes les religions dans une rencontre "oecuménique" au Vatican. Il a aussi profité de l'occasion pour tendre encore la main aux non-croyants.

"L'Eglise catholique est consciente de l'importance du respect des diverses traditions religieuses", a lancé le pape François aux représentants des autres églises chrétiennes et de différentes communautés religieuses venus pour l'inauguration de son pontificat la veille.

"Je désire assurer de ma ferme volonté de poursuivre le dialogue oecuménique", a indiqué le pape, dans la magnifique salle Clémentine au Vatican.

Rencontre avec Rousseff

Le pape est arrivé avec retard, après une audience avec la présidente brésilienne Dilma Rousseff qui lui a confirmé son invitation aux Journées mondiales de la Jeunesse (JMJ) fin juillet à Rio et deux audiences avec le patriarche oecuménique de Constantinople Bartholomée Ier et le métropolite Hilarion du patriarcat de Moscou.

Dans son discours devant de nombreux popes orthodoxes mais aussi des protestants européens, il a insisté sur l'"unité entre tous ceux qui croient dans le Christ", souhaitant une "loyale collaboration" entre les confessions chrétiennes.

Le pape argentin n'a toutefois pas évoqué la concurrence effrénée que font les églises évangéliques ou pentecôtistes à l'Eglise catholique en particulier en Amérique latine, son continent natal. Des représentants des communautés juives, musulmanes, bouddhistes, jaïns, sikhs assistaient aussi à cette rencontre avec le nouveau pape, élu il y a exactement une semaine.

Pour une "coexistence pacifique"

Le pape a dit voir dans leur présence "la volonté de coopérer pour le bien de l'humanité" et a appelées à une "coexistence pacifique entre les religions". L'ex-archevêque de Buenos Aires Jorge Bergoglio a adressé un salut particulièrement chaleureux à l'importante délégation de 16 dignitaires juifs, communauté unie avec les chrétiens par "un lien spirituel particulier".

Il a aussi insisté sur la présence au Vatican de dignitaires "musulmans qui adorent un Dieu unique, vivant et miséricordieux", comme les chrétiens. Le nouveau pontife, premier de l'histoire venu de l'ordre des Jésuites connus pour leur vocation missionnaire, a estimé que toutes les religions "peuvent faire davantage pour les plus pauvres, les plus faibles".

Samedi, le pape François avait déjà fait un geste en direction des athées et agnostiques en accordant une "bénédiction silencieuse" sans signe de croix, par "respect pour la conscience de chacun", estimant que tous les participants étaient "fils de Dieu".

Source : http://www.swissinfo.ch/fre/nouvelles_agence/international/Vatican:_le_pape_prone_le_respect_des_autres_religions.html?cid=35281318

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article