Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 10:00

Voici l'histoire de quatre personnes dénommées : Tout le monde, Quelqu'un, N'importe qui et Personne.

Il y avait un travail important à accomplir et Tout le monde était certain que Quelqu'un s'en chargerait.      

N'importe qui aurait pu le faire, mais  Personne ne s'en est occupé.  

Quelqu'un s'est fâché, parce que c'était le travail de Tout le monde.

Tout le monde pensait que N'importe qui pourrait le faire, mais Personne ne s'est rendu compte que Tout le monde ne le ferait pas.

Cela s'est terminé ainsi : Tout le monde a rejeté la faute sur Quelqu'un alors que Personne ne s'est occupé de ce que  N'importe qui aurait pu faire.  

Cette histoire ne vous évoque rien ni personne ? Même au niveau politique, à droite, à gauche et au centre ? En France ou en Europe ? A Bruxelles, à Paris ou dans les territoires ? 

Cherchez bien ! Vous finirez par trouver à qui elle s'applique depuis 30 ans au moins !    

Cet article a été préalablement publié sur ce blog au début de l'été 2013 !

 


Repost 0
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 20:55

Si la foi n'est pas accompagnée d'oeuvres, elle est bel et bien morte"

(Saint Jacques)

Repost 0
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 10:35

Voeux 2013-Regards citoyens com

Repost 0
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 08:30

"Il est grand temps de rallumer les étoiles."

(Guillaume Apollinaire)

Repost 0
26 décembre 2013 4 26 /12 /décembre /2013 09:14
Repost 0
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 13:33

Little_prince-copie-1.jpg

Repost 0
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 15:46

http://www.lespasseurs.com/Une_petite_question_de_conscience.htm

 

Morale de cette petite question de conscience :

"Il nous faut savoir dépasser les obstacles apparents que nous donnent nos problèmes et apprendre à penser créativement"

Repost 0
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 12:03

"Embarqué sur un vaisseau que je n’ai pas construit, je cherche au moins à m’en servir pour gagner le port le plus proche"

  (Tocqueville)

Repost 0
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 17:18

"Je ferais aimablement remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour un rigolo

que ce n'est pas moi qui ai commencé ! "

(Coluche)


Voir la vidéo : http://photo.ina.fr/detail/255559024_coluche-enregistre-un-sketch-musical-pour-numero-un

Repost 0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 11:56

Le député PS Dominique Lefebvre s'est dit inquiet pour son ami Jérôme Cahuzac, un homme d'une "grande fragilité" qui est "détruit, dévasté". Sur France Inter, l'élu du Val-d'Oise a indiqué avoir parlé à l'ancien ministre pour la dernière fois tôt mercredi. Lui-même lui a envoyé un "sms particulièrement difficile à lire". C'est un homme "d'une grande fragilité", qui est "dévasté, détruit", qu'il "faut accompagner pour qu'il aille au bout de sa démarche de vérité", a dit Dominique Lefebvre. Est-il inquiet pour son ami ? "Oui".

La crainte qu'il ne s'en prenne à lui-même physiquement ? "Oui", a répondu un peu plus tard le député à RTL. "Parce que cette idée lui a traversé l'esprit, parce que c'est dur, parce qu'il a probablement honte". "A ceux de ses amis les plus proches il n'a cessé de demander pardon", a encore relevé l'élu francilien.

Sur i>TELE, le même a confié: "Il est quelque part en France, il n'est pas à Paris où résident ses enfants, sa mère, son frère, sa soeur". "Il n'est pas seul", selon Dominique Lefebvre. "Il faut respecter cette période qu'il traverse". "Personne n'aurait aujourd'hui à gagner à ce que cet homme craque". (sic !)

Anne Carpentier, la journaliste et rédactrice en chef de l'hebdomadaire satirique du Lot-et-Garonne - le fief de l'ancien ministre - La Feuille, a parlé à Jérôme Cahuzac mardi soir. Elle indique à France 3 Aquitaine, citée par Le Parisien avoir été confrontée à quelqu'un "parlant sans cesse de ce mensonge". L'ancien membre du gouvernement lui a déclaré : "J'étais bloqué dans cette situation, je n'ai pu en parler ni à mes proches, ni à des amis, ni à mes enfants". "Il était muré dans une telle solitude qu'il n'a pas pu s'exprimer", note-t-elle.

La journaliste évoque l'état psychologique de Jérôme Cahuzac. "Tel que je l'ai connu avant et tel que je l'ai entendu hier soir, je pense que c'est quelqu'un qui aurait pu commettre l'irréparable, sans problème", estime Anne Carpentier.

Comme nous y invite Bernard Cazeneuve, qui a succédé à Jérôme Cahuzac comme ministre du Budget, notre indignation ne doit en aucune manière nous pousser à cracher au visage d'un homme, quelques soient les erreurs, les fautes, les délits ou les crimes qu'il aurait pu commettre, à son profit ou au profit d'un groupe ... !

Est-il admissible dans notre République que ce cardiologue, puis chirurgien esthétique (qui avait manifestement beaucoup de talent pour remodeler les visages, y compris celui de la vérité ...), se voit privé de son droit d'exercer par le Conseul de l'Ordre des médecins avant même qu'un procès ait eu lieu et une condamnation prononcée ? 

Sachons respecter l'homme ! Et sa dignité !

Sinon, que vaudrait cette démocratie que d'aucuns prétendent défendre en aboyant en meute !

Celà ne nous interdit en rien d'agir en même temps pour faire de la lutte contre la corruption et de l'éthique de la vie publique la grande cause nationale en 2014 (cf. Faire de la lutte contre la corruption et de l’éthique de la vie publique la Grande cause nationale 2014 (Transparency International France))

Voir également : Ensemble, obtenons la moralisation de la vie publique : signez l'appel sur moralisation.fr

Repost 0

Penser pour agir !

" Je préférerai toujours les choses aux mots,
et la pensée à la rime !
 "
 

(Voltaire)

 

" L'homme libre est celui qui n'a pas peur d'aller

jusqu'au bout de sa pensée "

(Léon Blum)

 

"La démocratie est d'abord un état d'esprit"

(Pierre Mendès France)  

 

 

Recherche

Catégories