Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Patrice Cardot

Le déclin des parts de marché mondiales de la France relativement à son partenaire le plus proche, l'Allemagne, ne semble pas pouvoir être expliqué par une dégradation de la compétitivité 'prix'.

Le même constat peut être dressé pour le Royaume-Uni, alors que les effets prix ont un rôle plus important pour l'Espagne et l'Italie.

La performance allemande à l'export s'illustre principalement par une croissance des ventes plus élevée sur chaque marché depuis le début des années 2000.

La demande adressée à chaque pays, compte tenu de leur positionnement sectoriel et géographique, ne permet pas d'expliquer cette tendance.

Nos estimations réalisées à partir de données fines de commerce permettent de mettre en évidence que les facteurs hors-prix, c'est-à-dire la "qualité" des exportations, expliquent une grande partie des différentiels de compétitivité entre pays européens.

 Nous discutons en conclusion les sources potentielles du meilleur positionnement "hors prix" de l'Allemagne.    

Voir le rapport :  let313 let313